Jeux asynchrones et points d’action

Dans ce billet sur la façon de creer un jeux, je vais vous parler d’une tendance de jeu qui est très à la mode. Je parle ici des jeux asynchrones et des points d’action.

Pour commencer, je vais tenter de donner une définition à ce type de jeu pour que vous puissiez le distinguer.

Ainsi, vous aurez une idée du type de jeu que vous lancez, ce qui n’est pas toujours le cas chez les concepteur qui décident de creer un jeux.

Qu’est-ce qu’un jeu asynchrone ?

Un jeu est dit asynchrone lorsqu’il donne la possibilité aux participants du jeu de s’amuser sur la même application sans être obligé de se connecter au site du jeu au même instant. Pour creer un jeux c’est une notion à bien saisir.

Ainsi, à des laps de temps différents, il est possible que les joueurs vivent les mêmes expériences.

Dans la majorité des cas, les jeux par navigateurs sont tous asynchrones.

C’est par exemple le cas lorsqu’une personne prend part au même combat dont son partenaire a déjà participé à 1heure -1.

Malgré tout, dans ce même concept, avec un gameplay comme World Of Warcraft, même si deux joueurs réalisent une même mission  à des heures différentes, le jeu reste synchrone ce qui n’est pas le cas lorsque ce même jeu est lancé dans un navigateur.

Pour dire si un gameplay est asynchrone ou pas, il ne faut pas se limiter à tenir compte du temps ou du moment où le jeu a été joué.

Parfois, il est possible de classer un jeu dans cette catégorie pour des raisons techniques.

Sinon, dans le monde du jeu, il reste encore difficile d’avoir une définition et encore moins une description précise de ce qu’est un jeu asynchrone.

Ce qui est par contre sûr c’est que dans ce domaine, jusqu’ici, il ne peut exister que deux grandes catégories de gameplay à savoir les jeux synchrones d’un côté et les asynchrones d’un autre.

Rapport entre jeu asynchrone et en temps réel

En fonction de votre objectif et des styles d’aventures, de sensation que vous souhaitez faire vivre à ceux qui s’amusent avec votre jeu, vous avez le choix entre deux formes de jeu.

D’un côté, il vous est possible d’opter pour une application qui met en avant le côté asynchrone et d’autre part, vous pouvez choisir d’appliquer l’option « temps réel ». Quand vous creer un jeux c’est une question qu’il faudra vous poser.

En choisissant la première version, vous donnez l’opportunité à vos joueurs de jouir en même temps d’une même action.

Bien sûr, pour cela, les participants n’auront pas à être connectés au même moment.

Par contre, pour profiter du jeu, mais surtout pour participer à l’action en cours, au minimum, il doit être connecté  tous les 10 ou 12 heures.

Pour mieux expliquer le fonctionnement du jeu, voici un petit exemple.

Si dans une partie, un joueur donne par exemple l’ordre de tuer un autre à 12 heures précise, l’action ne prendra pas effet sur l’immédiat.

En programmant le jeu, elle ne s’effectuera qu’à l’heure fixée par l’administrateur du jeu.

Ainsi, si l’instant programmé est par exemple à 22 heures, toutes les actions que les joueurs ont lancées ne s’appliqueront qu’à cette même heure.

Certes, ce système ne joue pas en faveur des personnes qui aiment s’amuser sur une plateforme fluide, par contre, pour les joueurs, il offre un certain équilibre.

Ainsi, le jeu asynchrone ne donne davantage à personne, tous les joueurs se retrouvent sur un même pied d’égalité quel que soit par exemple le débit de leurs connexions, leurs vitesses de réflexions….

Ainsi, ce style de jeu est parfait pour les participants qui ont des connexions un peu lentes.

Pour l’administrateur, le système peut aussi jouer en sa faveur.

En cas de problème technique, le souci reste maîtrisable.

Cela peut par exemple se présenter lorsque les joueurs se mettent à attaquer en même temps.

S’il s’agit d’un jeu en temps réel, en cas de bug, le problème sera visible par tout le monde, ce qui ne pourra que détériorer la réputation du jeu.

Par contre, pour une application asynchrone, comme l’attaque n’est pas à considérer sur l’immédiat, cela laisse donc le temps à l’administrateur de trouver une solution au problème jusqu’à ce que l’heure de l’application de l’attaque arrive.

Malgré tout, il est difficile de dire que les jeux en temps réel ne présentent aucun avantage.

En étudiant le sujet sur un autre plan de vision, il est possible de dire que ce type de game players répond positivement à la fluidité.

Mieux encore, tout au long de l’aventure, les joueurs peuvent apprécier sur l’immédiat l’évolution du jeu.

Pour les joueurs qui cherchent la sensation forte dans les jeux, les applications en temps réelles auront de quoi leur assurer une bonne montée d’adrénaline.

Déjà, avec ce type de divertissement, vous devez vous attendre à être agressé à tout moment.

Vous devez remettre en cause votre sécurité c’est pourquoi à chaque instant, il faut jouer sur la réactivité.

Mais en plus, pour en sortir vainqueur, il faut savoir anticiper les attaques.

Dans un gameplay en temps réel, la compétition entre les joueurs se fait beaucoup ressentir.

Creer un jeux : le système des points d’action ou PA

Pour optimiser le fonctionnement d’un jeu asynchrone, il faut exploiter le système des points d’actions.

Selon l’organisation du jeu, ce point peut être distribué par minute, par heure ou par jour.

Chaque joueur dispose donc de son propre point qui lui permettra de réaliser des actions comme bouger, attaquer, acheter quelque chose…

Ce système a été mis en place pour équilibrer les forces de joueurs.

Ainsi, même si un participant se connecte pendant 24 heures, en l’espace d’une journée, il disposera du même nombre de points d’action qu’un joueur qui s’est connecté pendant trois heures.

Après, il restera à chaque joueur le moyen d’utiliser ses points en fonction de son objectif.

Pour un joueur, il est important d’accumuler plusieurs PA stockables.

Cependant, il existe des points que les participants n’auront pas le droit de garder une fois un délai écoulé.

Répartition des PA

Selon vos envies, en l’espace d’une journée, vous pouvez octroyer plusieurs PA à vos joueurs.

Vous devez par contre comprendre que la quantité de points à donner doit être conforme à la valeur de chaque action en PA.

À titre d’indication, si l’achat d’un pistolet vaut 10 PA, qu’un déplacement vaut 5 PA, qu’une attaque 100 PA… il faut donc attribuer en l’espace d’une journée pas moins de 150 ou 200 PA.

Ainsi, comme il était dit, vous pouvez procéder au partage des points par heure, par minute, etc.

Ce qui vous laissera donner, par exemple, 20 PA par heure à tous vos joueurs qu’ils soient connectés ou non.

En conclusion, pour creer un jeux  il faut comprendre les notions de jeux asynchrones et points d’action

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *