5 astuces pour monétiser son application de jeu mobile

Quelque soit le type de jeu mobile crée, il est toujours coûteux en termes d’investissement et de ressources. Alors, comment parvenir à le rentabiliser ?

Chaque jour, il se crée des centaines de jeux mobiles sur les différentes plateformes mobiles que sont Android et iOS.

Si vous avez décidé d’en faire un jeu payant, il faudra mettre en place une bonne stratégie de monétisation. Pour vous aider, voici 5 astuces pour monétiser son application de jeu mobile.

1- Téléchargement payant sur les plateformes

Le moyen le plus simple et le plus direct pour monétiser une application de jeu mobile consiste à rendre le téléchargement payant sur les plateformes.

Dans ce cas, il sera judicieux de faire en sorte que votre jeu mobile soit compatible sur ces plateformes afin de maximiser le nombre de téléchargements.

Malgré le fait que moins de 5% d’utilisateurs Android et iOS effectuent des téléchargements payants, ce moyen reste le plus efficace pour un retour sur investissement.

2- Les publicités à l’intérieur de l’application de jeu

La plupart des jeux mobiles sont gratuits et il est prouvé qu’une application payante a 10 fois moins de chance d’être téléchargée qu’une gratuite.

Le business model qui repose sur la publicité est utilisé par de nombreux jeux comme FranceFootball, mais cela demande à bien promouvoir son jeu dès sa création.

Un bon trafic peut générer un bon taux de conversion et apporter des revenus via les publicités sous forme d’images ou d’annonces vidéos.

Mais attention, les publicités doivent être bien ciblées et non intrusives sinon elles feront fuir les utilisateurs.

3- Prévoir une version premium

Si votre jeu est suffisamment performant et de qualité au point de susciter un grand intérêt chez les utilisateurs, vous pouvez intégrer une version premium.

Ce type de rémunération de l’application de jeu mobile consiste à faire payer les utilisateurs lorsqu’ils arrivent à une étape supérieure de l’application.

Ayant déjà pris goût au jeu, ils seront plus enclins à passer aux prochaines étapes avec une offre payante.

Ce business model est utilisé par les jeux mobiles comme TomTom ou Shazam.

4- Des partenariats

Un business model d’une application mobile peut être un partenariat avec une entreprise dont le service ou produit est proche du jeu mobile.

L’entreprise aura l’exclusivité des annonces sur l’application qui elle, devra présenter un design assez proche de la charte graphique de la société.

C’est un compromis à long terme qui évite de se tracasser pour faire monétiser son application de jeu mobile.

5- L’achat intégré in-app

Il est connu que les utilisateurs sur Android n’ont pas pour habitude de payer pour télécharger une application, la situation est plus réjouissante du côté de ceux qui utilisent iOS.

Pour y remédier, vous pouvez faire en sorte que les joueurs achètent des fonctionnalités supplémentaires pour profiter d’une meilleure expérience de jeu.

Comme exemple avec ce business model, le jeu mobile Angry Birds ou encore Picolo.

En ce qui concerne les jeux payants à télécharger sur des plateformes comme iOS et Android, il faut relever qu’elles prélèvent près de 30% sur chaque achat effectué par les utilisateurs.

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *