fbpx

Comment choisir le concept de son jeu vidéo ?

Vouloir créer son jeu vidéo est une très belle idée. Une aventure à part entière qui vous permettra de vous connaître davantage, de développer vos compétences informatiques, de faire des nouvelles rencontres et voir même de gagner de l’argent. Mais voilà, avant de se lancer dans le codage, il faut choisir le concept de son jeu vidéo.

Cette étape est, pour de nombreux développeurs, la plus longue d’entre toutes. Oui, car, à moins d’avoir un véritable éclair de génie, choisir le concept de son projet prend du temps et requiert de la réflexion. Décide-t-on de partir sur un concept déjà existant ? Choisit-on de créer un tout nouveau concept ? Cette décision est des plus importantes car elle va influencer votre projet dans son entité. C’est très bien tout ça, mais comment le choisit-on, ce concept ? Telle est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans ce nouvel article !

Choisir concept

Choisir concept : se poser les bonnes questions !

Déterminer le concept de son jeu vidéo englobe une panoplie d’étapes. La toute première de ces étapes consiste à vous poser la question suivante : pourquoi est-ce que je souhaite créer un jeu vidéo ? Il n’y a aucune bonne réponse à cette question. Cela peut-être pour vous amuser, pour vous challenger, pour impressionner votre copain / copine, pour devenir riche et célèbre… Quoi qu’il en soit, il est indispensable de répondre honnêtement à cette question. Car c’est cette réponse qui va vous mettre sur la voie de votre concept ! Au final, et quelle que soit votre réponse, celle-ci se classera dans l’une des deux catégories suivantes : vous souhaitez créer un jeu sans objectif de rentabilité. Vous souhaitez créer un jeu vidéo pour dégager des profits. À chaque cas de figure, ses spécificités. Voyons tout cela de plus près.

Choisir concept

Créer un jeu sans objectifs de rentabilité

Parmi les millions de raisons existantes pour créer un jeu vidéo, il se peut que la vôtre (de raison) exclût totalement l’aspect financier. Non, l’argent n’est pas votre priorité ici. Cette dernière se trouve ailleurs.

Dans ce cas, le type de concept en lui-même n’a pas réellement d’importance. L’essentiel étant que celui-ci vous passionne ! Qu’aimez-vous faire de manière générale ? Quels sont vos centres d’intérêt ? Quelles sont les activités qui vous font vibrer ? Dès lors que vous aurez trouvé les réponses à ces questions, vous disposerez des billes nécessaires pour choisir votre concept.

Le développeur que vous êtes ou que vous vous apprêtez à devenir joue, sans nul doute, aux jeux vidéo ! Ainsi, il y a-t-il dans votre liste des jeux un ou plusieurs games en lien avec l’un de vos centres d’intérêt ? Si tel est le cas, demandez-vous, lorsque vous êtes derrière votre écran, ce qui vous plaît dans ce jeu. Quels sont ses points forts ? Quels sont ses points faibles ? Comment pourrait-il être amélioré ? Qu’aimeriez-vous voir de plus dans ce jeu ? Si vous peinez à trouver le concept de votre jeu vidéo, soyez certain que les réponses à ces questions permettront de vous mettre sur la voie. Et sur la bonne (voie) qui plus est. Oui, car vous êtes là en chemin pour choisir un concept qui vous plaît ! Un sujet qui vous parle. Un sujet dont vous êtes peut-être même expert !

Choisir concept

En plus de se faire pleinement plaisir dans la création de son jeu vidéo, opter pour la conception d’un game sans objectif de rentabilité permet d’explorer une variété de différentes choses. Des choses que vous n’auriez pas pu explorer si vous aviez choisi de créer un jeu pour gagner de l’argent. En effet, dans ce cas de figure, la concurrence n’a pas d’importance. Vous êtes entièrement libre de créer un jeu, qu’importe sa ressemblance avec les games existants. Vous avez la possibilité de tester une panoplie de différentes choses, car, vous n’avez pas, non plus, d’impératif en matière de date de sortie.

Aussi, la pression en rapport avec le nombre de joueurs potentiels s’évapore. Oui, car votre but n’est pas de séduire des gamers, mais bien de vous épanouir dans ce projet personnel et d’atteindre des objectifs qui vous sont propres. C’est là une source de stress en moins qui vous permettra de donner vie à un projet à forte valeur ajoutée. Car vous aurez le temps de découvrir des choses, d’en creuser d’autres… De tester et de recommencer. Cette liberté est précieuse !

L’intérêt de créer un jeu vidéo pour soi ? Il y en a pleins, c’est vrai. Mais cette expérience va surtout vous permettre de progresser et d’améliorer vos compétences de développeur. Vous allez expérimenter beaucoup de choses et en découvrir tout autant ! Vous serez, par la suite, bien préparé pour tenter le développement d’un jeu à destination du grand public, si tel est, un jour, votre souhait.

Créer un jeu vidéo avec un objectif de rentabilité

Ça y est. Vous avez pris votre décision. Vous souhaitez créer un jeu vidéo et vivre de ce projet. Si cette aventure se révèle des plus passionnantes, le choix du concept sera crucial. En effet, vous vous lancez dans la cours des grands. Dans un milieu extrêmement concurrentiel et surtout dans un univers en constante évolution.

Alors, comment choisir un concept prometteur ?

Choisir concept

Tout d’abord, il est fortement recommandé de créer un jeu qui aura un nombre réduit de concurrents. Ne tentez pas de mettre sur pied un game similaire à Assassin’s Creed ou à Fortnite. Non que vous n’y parviendrez pas. Seulement, vos joueurs potentiels sont d’ores et déjà des joueurs fidélisés. Des gamers qui ne vont pas aller chercher ailleurs pour assouvir leur soif de gaming. S’attaquer à des univers aussi importants est particulièrement risqué. Ces jeux vidéo sont créés et promus par des mastodontes de la production. Ces derniers disposent de budgets colossaux. Des fonds qu’ils injectent dans le développement du jeu, mais aussi dans sa promotion. Impossible, donc, de rivaliser avec eux au stade de « débutant ».

Cela peut vous paraître paradoxal, mais il ne faut pas, forcément, développer un jeu qui n’a absolument pas de concurrents non plus. Ce choix peut, également, être particulièrement risqué. Mais pourquoi donc ? Vous demandez-vous sûrement. Car, si le concept auquel vous pensez n’a pas encore été lancé sur le marché, il se peut qu’il n’y ait pas encore de marché pour lui. Qu’est-ce que cela veut-il dire ? Nombreux sont les inventeurs à avoir créé des choses en avance sur leur temps. Aussi géniales que ces créations étaient, ces dernières n’ont pas séduit le grand public. Pourquoi ? Car, le monde n’était pas près. Ce n’était, tout simplement, pas le bon moment.

Si votre idée de concept n’a aucun concurrent et, ainsi, aucun public, votre mission peut s’avérer complexe. Car il faudra séduire des gamers et les convaincre de l’intérêt de votre jeu. Pas évident ! Surtout lorsqu’on ne s’appelle pas Ubisoft et qu’on ne dispose pas déjà d’une notoriété.

Choisir concept

Aussi, il faut noter que votre concept, aussi innovant qu’il puisse être, a, sans nul doute, déjà traversé la tête d’un autre développeur. Un développeur qui a sûrement tenté de donner vie à son projet. Si celui-ci est tombé à l’eau, cela signifie, comme indiqué précédemment, qu’aucun marché n’existe encore pour lui. Ainsi, et à moins d’être réellement et profondément convaincu du succès de votre jeu, il est recommandé de se positionner sur un marché qui compte déjà plusieurs milliers de joueurs.

De la même manière que la création d’un jeu sans but financier, il est hautement conseillé de créer un game dont la thématique vous passionne ! Que cela soit les voitures, les animaux, la musique, le sport… Qu’importe, tant que le sujet présente un réel intérêt pour vous. Pourquoi ? Car ce n’est qu’à cette condition que vous serez prêt à investir le temps nécessaire pour obtenir le meilleur des résultat et, surtout, pour mener votre projet jusqu’au bout ! En effet, se lancer dans la création d’un jeu vidéo peut être très long. Il vous faudra beaucoup de persévérance et de patience pour donner vie à votre game. Ainsi, mettez toutes les chances de votre côté en choisissant, d’ores et déjà, un sujet qui vous plaît. Le but étant qu’il ne vous ennuie pas au bout de quelques semaines.

Une fois tous vos centres d’intérêt en tête, listez-les avant de les trier pour choisir celui au potentiel le plus important. Mais comment faire ce tri ? À cette fin, il faudra réaliser une étude de marché. Cette étude devra vous permettre d’identifier vos concurrents, de les chiffrer, mais aussi d’évaluer le nombre de joueurs potentiels. Toute bonne étude de marché permettra, également, d’identifier les menaces et les opportunités de votre marché.

Choisir concept

Une fois cette étape cruciale d’achevée, le moment sera venu de penser à la monétisation. Aucun joueur n’aime sortir sa carte bleue. C’est un fait. Ainsi, il est recommandé de concevoir un game qui peut se jouer sans obligation de payer. Notamment dans un premier tant. Il faudra vous montrer inventif pour réussir à dégager des profits sans rebuter vos joueurs potentiels. À cette fin, il est, là encore, recommandé de faire une étude des différents moyens de monétisation. Choisissez un moyen qui s’adapte tant à votre jeu qu’à vos joueurs.

Notez, toutefois, qu’aucun d’entre nous à la science infuse et qu’aucune étude au monde ne peut assurer le succès d’un produit. Un concept avec peu de potentiel peut, aussi bien, faire un véritable carton. De la même manière, un jeu dont le succès est assuré n’est pas à l’abri de faire un flop.

Chose sûre : un jeu réfléchi qui a été créé avec passion et soin finira, un jour ou l’autre, par convaincre le monde des gamers. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.